skip to Main Content

Brussels pour un AIR PUR - crowdsourcing pour améliorer la qualité de l’air

Respirer de l’air pur est essentiel pour notre santé et notre bien-être au quotidien ! Pourtant, pour de nombreux citoyens de Bruxelles, la réalité est bien différente et l’exposition à un air pollué, mauvais pour la santé, est une réalité du quotidien. 

Le problème de la pollution de l’air touche tout le monde du niveau local au niveau transnational. C’est pourquoi les solutions qui doivent nous permettre d’améliorer la qualité de l’air doivent être ambitieuses. Nos voix de Bruxellois(es) doivent être considérées autant que celles des citoyens à travers toute l’Europe.

En tant que citoyens de Bruxelles, vous pouvez rejoindre notre plateforme de crowdsourcing. Faites part de vos inquiétudes et racontez-nous comment vous pensez que les responsables politiques locaux, nationaux et européens peuvent améliorer la qualité de l’air ! Vous aurez l’opportunité de proposer des solutions concrètes qui pourraient être mises en œuvre à Bruxelles mais aussi des stratégies à long terme proposées aux décideurs européens. La pollution de l’air doit être prise en compte comme un enjeu global.

  1. Phase de ‘mise en évidence des problèmes’ (Janvier-Mars) : Les citoyens pourront identifier les problèmes liés à la qualité de l’air qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne.
  2. Phase des ‘Solutions’ (Avril-Juin): Des citoyens pourront proposer des solutions aux problèmes identifiés dans la Phase 1.
  3. Phase ‘Sélection des idées’ (Juillet-Septembre): Les citoyens vont évaluer les solutions proposées dans la Phase 2, dans l’idée de mettre en avant les idées et priorités les plus populaires, pour les soumettre aux responsables politiques européens.
  4. Phase ‘Formulation des Politiques’ (Octobre-Décembre): À partir des phases précédentes, les citoyens pourront formuler des projets de politiques sur la qualité de l’air avec l’aide d’experts du Bureau européen de l’environnement (EEB).

Une fois l’initiative de crowdsourcing achevée, en 2023 nous assurerons que les idées les plus populaires atteignent les responsables politiques européens et qu’ils les prennent en compte dans leurs décisions. Avec votre soutien, nous pourrons impacter le futur des politiques environnementales, tel que la révision des directives européennes sur la qualité de l’air ambiant; la directive sur les émissions industrielles; le plan d’action zéro pollution ou la directive sur les plafonds d’émissions nationaux qui sera revue en 2025.

Notre campagne est soutenue par un groupe diversifié de citoyens locaux et d’ONGs. Nous remercions chaleureusement tous les Citoyens Ambassadeurs pour leur engagement au sein de l’initiative “Bruxelles pour un AIR PUR”.

no image
no image

Geoffrey Usé

Président, GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens

no image
no image

Rozina Spinnoy

BIDS Belgium

no image

Martin Keim

no image

Karin De Schepper

 

Photo: © Saskia Vanderstichele

no image

Pauline Dessard

no image
no image

Nikolas Kockelmann

Young European Federalists Brussels

no image

Sven Dammann

Clean Air Activist

Ne manquez pas l’opportunité de faire entendre la voix de Bruxelles dans cette première initiative transnationale de crowdsourcing sur la qualité de l’air. Ensemble avec des citoyens de 9 autres villes européennes, vous serez en mesure, grâce au crowdsourcing, de mettre en place des législations qui fonctionnent pour s’attaquer à la pollution et assurer un air de qualité pour toutes et tous.

Si vous avez une question ou des commentaires sur la campagne, n’hésitez pas à contacter Elisa Lironi, notre directrice en charge de la démocratie européenne.

Logo final

Parrain de la campagne

photo maron 2b2

Alain Maron, Ministre du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, chargé de la Transition climatique, de l’Environnement, de l’Energie et de la Démocratie participative

Europe for citizens
Back To Top

Pin It on Pinterest

Share This